mercredi 21 décembre 2011

Rome et William Klein - Photos d'Albanie, un aprés midi à la MEP






En 1956, William Klein, photographe  célèbre pour son travail sur New-York , débarque à Rome pour assister Federico Fellini sur le tournage de "Les nuits de Cabiria". Le projet prend du retard, Klein en profite pour visiter la cité accompagné de guides célèbres, Pier Paolo Pasolini, Alberto Moravia... Nous découvrons une ville vivante où les gens mal logés aiment à vivre dans les rues.  De son travail Fellini a dit: "Rome est un film, Klein l'a réalisé", le commentaire de Sophia Loren est tout aussi flatteur: "Klein a des yeux aussi aiguisés que des couteaux. Il est impitoyable et extravagant mais jamais méchant --Il est tendre et drôle et violent -- et, j'en suis sûre, vraiment amoureux de notre Rome délirante".  Pas de doute, en se promenant, rien n'a echappé au regard du photographe, ni les gens du peuple, ni les mannequins, traversant les rues au milieu des pierres antiques.



Nous retiendrons cette photo du mannequin Dorothy Mc Gowan en deuil par Simonetta sur la tombe de Keats "Ici repose celui dont le nom était écrit sur l'eau".

Nous sommes passés également par l’exposition consacrée à l'âge d'or de la photographie albanaise et notamment à la dynastie Marubi. Marubi d'origine Italienne a fui son pays du fait de ses engagements garibladiens. Exilé en Albanie, il s'est installé comme photographe, métier repris par la suite de père en fils. Les images proposées font un portrait d'un pays aux influences multiples imprégnées par l'Orient. Les portraits sont pris devant des décors, nous croisons aussi bien des personnalités que des gens simples pour qui se faire prendre en photo est un évènement considérable, ils ont sorti pour l'occasion leurs plus beaux habits.
Une partie de l'exposition est également consacrée aux portraits funéraires où les proches se faisaient prendre en photo autour du défunt, ainsi une photo d'une famille regroupée autour d'un enfant mort est particuliément émouvante. 
Sublime exposition sur un pan méconnu de l'histoire de la photographie!



2 commentaires:

  1. Le photographe albanais s'appelle MARUBI

    RépondreSupprimer
  2. Exact, c'est une vraie bourde. merci de nous corriger

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...