vendredi 30 décembre 2016

Fais de beaux rêves - Marco Bellochio

Turin, Massimo enfant unique qui habite avec ses parents juste en face du stade du Torino, doit apprendre à vivre sans sa mère morte brutalement alors qu'il n'est âgé que de neuf ans... Seul avec son père, il n'accepte pas la disparition de sa mère, seule Belphegor dont il regardait les épisodes avec sa mère semble avoir une influence sur lui et pas toujours la meilleure ..
Nous le retrouvons à l'age adulte, devenu journaliste à la Stampa, son travail le mène jusqu'à Sarajevo durant le siège tragique de la capitale bosniaque...  il garde en lui une souffrance intime, il finit par succomber à des crises d'angoisse. Une médecin de l’hôpital arrive à le faire parler, Massimo n'a toujours pas fait le deuil de sa mère, peut être parce qu'il pressent que sa mort est entourée d'une secret...
C'est un film magnifique de Marco Bellochio, un film romanesque, intime qui nous livre un portrait de l'histoire de la fin du siècle dernier, un film fait de mensonges où nous voyons la délivrance du héros à travers une danse endiablée où Valerio Mastandreo tout d'un coup s'élève au niveau de  John Travolta.... C'est un film magnifique d'un maitre du cinéma italien !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...